Ivan Illich – Oeuvre complète

Ivan Illich a été à l’origine de débats célèbres dont le thème était la contre-productivité des institutions modernes au-delà de certains seuils, les institutions productrices de services, comme les écoles, les autoroutes et les hôpitaux, éloignent leurs clients des fins pour lesquelles elles ont été conçues. Ivan Illich fut le plus lucide des critiques de la société industrielle. II voulut en écrire l’épilogue et il le fit. Jadis fameuses en France, les « thèses d’Illich » ont peut-être été oubliées, mais jamais elles n’ont été infirmées.…

lire la suite

Eloge du Carburateur – Matthew B. CRAWFORD

À partir du récit de son étonnante reconversion professionnelle, un brillant universitaire américain devenu réparateur de motos livre dans cet ouvrage aussi intelligent que drôle l’une des réflexions les plus fines sur le sens et la valeur du travail dans les sociétés occidentales. Ce grand succès de librairie, devenu un classique, paraît enfin en poche.

 » La génération actuelle de révolutionnaires du management considère l’éthos artisanal comme un obstacle à éliminer. On lui préfère de loin l’exemple du consultant en gestion, vibrionnant d’une tâche à l’autre et fier de ne posséder aucune expertise spécifique.…

lire la suite

Regard critique sur les formations aux managers basées sur les typologies psychologiques.

Il s’agit ici de contextualiser de manière bienveillante et prudente l’usage d’outils tels que le MBTI, La Process Com (PCM), … . Contextualiser consiste à tenter d’identifier le domaine de validité de l’usage de ses outils et de tenter d’identifier certaines limites. Il s’agit d’éviter d’en faire un filtre totalisant et un principe premier à la lecture de la diversité des situations qui se présentent au manager. La bienveillance vis-à-vis de ces modèles tient à leur efficacité et relative rapidité d’acquisition.…

lire la suite

Le responsable : une métaphore

La position du dirigeant, du responsable ou du manager est fréquemment associé à la métaphore du « Chef d’orchestre ». Si cette analogie est intéressante à bien des égards, elle n’est probablement pas la plus appropriée dans de nombreux cas. En effet, le chef d’orchestre a une position privilégié qui le place à l’écart du reste de l’orchestre. D’autre part, ce dernier dirige un concert dont le déroulé est écrit et en grande partie prévisible.

La position du responsable est plus fréquemment celle du « Capitaine d’une équipe de football ».

lire la suite